Œuvres d'Art

 

 

La Fondation de Luxembourg peut recevoir des œuvres d'art sous forme de dons, de donations ou de legs.

 

Il est cependant important qu’il s’agisse d’œuvres de qualité et/ou reconnues, qui pourront être exposées dans un musée et intéresser le grand public du point de vue historique ou esthétique.

 

Un Comité d’Experts en Art sera mis en place afin d’examiner chaque proposition de don, donation ou legs. C’est à ce Comité que revient la décision d’accepter une œuvre ou non. La Fondation de Luxembourg se fiera à la décision prise.

 

Pourquoi créer une fondation d’art ?

 

La mise en place d’une fondation d’art permet :

 

  • de garantir la pérennité d’une d’œuvre ou d’une collection
  • de préserver une collection d’art intacte
  • de rendre une collection d’art accessible au grand public au travers d’exposition, mise à disposition de musées…

 

Constitution d’une fondation abritée

 

Un donateur peut constituer une Fondation Abritée sous l’égide de la Fondation de Luxembourg et lui transmettre des œuvres d’art sous forme de dons, donations ou legs. Seul le Comité de Gestion de la Fondation d’Art peut donner l’instruction à la Fondation de Luxembourg de vendre ou d’acheter des œuvres d’art pour la Fondation Abritée.

 

La Fondation Abritée garantira la pérennité de l’œuvre d'art et répondra aux souhaits personnels du fondateur. Chaque Fondation Abritée est gérée par un Comité de Gestion où siège le fondateur ou son représentant. Le Comité de Gestion assure la gestion complète de la Fondation Abritée. Il en initie les activités et en supervise la bonne fin. Il contrôle également tous les aspects de son administration.

 

Lorsqu’une œuvre d’art est acceptée par le Comité d’Experts en Art, la Fondation de Luxembourg veille à ce qu’un large public puisse en profiter. Pour cela, le Comité de Gestion choisit l’endroit le plus adéquat pour un prêt à usage provisoire ou à long terme des œuvres. L’œuvre est exposée dans l’endroit le plus approprié ou le lieu avec lequel elle a des liens étroits.

 

Une Fondation d’art, Abritée sous l’égide de la Fondation de Luxembourg, se doit d’être pourvue d’un capital suffisamment important afin de lui permettre de soutenir les frais liés à la préservation et l’utilisation des œuvres transmises.

Ces frais couvrent l’assurance, l’entrepôt, l’accrochage et le transport lors de l’utilisation des œuvres d’art.

 

La commission de gestion annuelle sera calculée en fonction du montant du capital mis à disposition au sein de la fondation abritée pour subvenir aux besoins liés à la gestion des œuvres d’arts.

                      "Habillage" © Claudie Poinsard

 

                    "Le voile levé", © Claudie Poinsard

             

Fondation de Luxembourg. Tous droits réservés