Recherche scientifique et prévention du VIH au Zimbabwe

Fondation Alijul

Ce projet a pour ambition de soutenir des programmes de recherche et de formation à la prévention du VIH spécifiquement destiné aux jeunes femmes et aux organisations communautaires locales.

 

Les adolescents et jeunes adultes, et plus particulièrement les jeunes femmes du sud de l’Afrique connaissent l’un des taux de prévalence du VIH parmi les plus élevés au monde. Les programmes de prévention ont souvent eu des résultats mitigés en raison du manque d’adoption des pratiques préventives par les populations ciblées. Il y a donc le besoin de mieux comprendre la perception par les populations des risques liés aux VIH ainsi que les obstacles à l’adoption de mesures de protection efficaces.

 

Ce projet, coordonné par l’Institut de Médecine tropicale d’Anvers en Belgique, comprend un programme de recherche destiné à mieux cerner les défis actuels de la prévention du VIH, ainsi qu’un soutien direct à des organisations communautaires locales au Zimbabwe, travaillant à la dissémination des mesures de prévention ainsi qu’à l’autonomisation des femmes.

 

                     

 

         

             

Fondation de Luxembourg. Tous droits réservés