Aide à l'Hôpital de Gondama au Sierra Leone

Germanus Stiftung

 

Étude scientifique pour améliorer les soins de santé dans l’Hôpital MSF de Gondama au Sierra Leone.

 

La Sierra Leone est un pays particulièrement pauvre, où les indicateurs de santé sont parmi les pires au monde. Le paludisme demeure l’une des causes principales de mortalité, malgré la mise à disposition d’outils de diagnostic et de traitements qui se sont améliorés. 

 

L’hôpital d’urgence de Gondama est géré depuis 2003 par Médecins Sans Frontières, dans le district de Bo. Initialement prévu avec une capacité de 50 lits, cet hôpital  surpeuplé compte aujourd’hui 200 lits. Il doit régulièrement faire face à des épidémies comme le paludisme, la rougeole, la fièvre de Lassa (une maladie virale qui cause des fièvres hémorragiques) et à des admissions massives de cas de malnutrition.  C’est dans ce contexte qu’une étude scientifique a été initiée avec le but d’analyser les différents problèmes auxquels cet hôpital d’urgence est confronté. Cette étude, qui sera menée par l’unité de Recherche Opérationnelle au Luxembourg (LuxOr) aura pour objectif d’analyser plus particulièrement:

 

  • La gestion de la fièvre de Lassa; problèmes de diagnostic & traitement: les études menées par la Recherche Opérationnelle sur la fièvre de Lassa visent à modifier les politiques sanitaires, non seulement au Sierra Leone mais également dans les autres états d’Afrique de l’Ouest touchés.
  • L’utilisation des antibiotiques, le non-respect des procédures ou le dosage inadéquat: l’étude servira d’outil afin d’améliorer la qualité de travail et de renforcer la formation du personnel.
  • L’efficacité de la lutte contre le paludisme: ceci permettra d’améliorer la prise en charge des patients. 

 

Les résultats de la Recherche Opérationnelle font l’objet d’articles publiés dans des revues scientifiques.  La reconnaissance et la diffusion de ce travail scientifique permettent à MSF de plaider en faveur de l’évolution des normes sanitaires internationales, au bénéfice des populations.

 

La Germanus Stiftung apportera son soutien à ce projet d’étude de grande envergure sur une durée de 5 ans. Grace à son aide, il sera possible de financer un infirmier superviseur et d’acheter du matériel informatique.

 

 

 

Copyright: MSF, Tanya Bindra

             

Fondation de Luxembourg. Alle Rechte vorbehalten