Ecole agricole Tond Tenga

Formation d’agents pour un environnement écologique au Burkina Faso.

 

Le secteur rural demeure incontestablement l’un de principaux moteurs de croissance de l’économie au Burkina Faso. Cependant, l’agriculture burkinabée est caractérisée par une utilisation poussée de produits chimiques. Or l’usage de ces produits est douteux du point de vue écologique et économique ainsi que du point de vue durabilité. Les jeunes, âgés de 15 à 25 ans représentent 24.1% de la population, ce qui justifie la prépondérance du rôle que ceux-ci peuvent jouer dans le développement harmonieux et durable de leur communautés.

 

Le projet de sensibilisation des jeunes, en collaboration avec la Fondation Dr Elvire Engel, a pour but la formation d’agents dans l’école agricole Tond Tenga, située dans la zone périphérique de la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou. Cette école, qui s’étend sur une superficie de 7 hectares, comporte un internat, des salles de classes, dortoirs, installations sanitaires, des étables et des jardins. L’intention est de former 80 jeunes défavorisés pendant 2 ans dans le domaine de la culture et de l’élevage biologique. L’idée est qu’après la formation, les jeunes étudiants retournent dans leurs villages natals, forment des coopératives afin de devenir financièrement autonomes, et transmettent ainsi leurs nouvelles compétences à la population locale.

  

Copyright: Frank Fischbach

             

Fondation de Luxembourg. Alle Rechte vorbehalten