Renforcement des familles à Tahoua au Niger

Un projet de program de renforcement familial dans la ville de Tahoua

 

Sur l’indice du développement humain, créé par le Programme des Nations Unies pour le développement, PNUD, le Niger se trouve en dernière position. Ce pays connaît une pauvreté extrême. Les femmes et les enfants sont les premiers touchés par la pauvreté et la précarité. 38 % des enfants souffrent de malnutrition sévère et aiguë et le pays compte 970.000 orphelins sur une population de 19 millions d’habitants.

 

En 2008, SOS Villages d’Enfants Monde a lancé un program de renforcement familial dans la ville de Tahoua. Avec le soutien de la Fondation Olivier, ce programme vient en aide à 700 orphelins de 0 à 17 ans et à 233 familles.

 

Adapté à la région et à la réalité locale, l’objectif est de venir en aide aux enfants qui ont perdu ou qui risquent de perdre la prise en charge parentale en assurant leurs besoins fondamentaux comme la santé, la nutrition et l’éducation. La stratégie d’intervention s’aligne sur les objectives du millénaire des Nations Unies :

 

  • Lutter contre la pauvreté
  • Assurer une éducation primaire pour tous
  • Promouvoir l’égalité et l’autonomisation des femmes
  • Réduire la mortalité infantile
  • Améliorer la sante maternelle
  • Combattre le SIDA , le paludisme et d’autres maladies.

 

     

© SOS Villages d'Enfants Monde

 

© SOS Villages d'Enfants Monde

             

Fondation de Luxembourg. Alle Rechte vorbehalten